DERNIÈRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE BOISLIM

DERNIÈRE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE BOISLIM

La dernière assemblée générale annuelle de BoisLim, l’interprofession Forêt Bois Papier Limousin, s’est tenue mardi 18 juin 2019 à la Maison du Pôle Bois de Tulle en présence de plus de 60 participants dont une grande majorité de professionnels de la filière Forêt Bois Papier.

Certains élus et représentants institutionnels nous ont également fait l’honneur de leur présence :
– Monsieur Frédéric Veau, Préfet de la Corrèze
– Monsieur Pascal Cavitte, conseiller régional Nouvelle-Aquitaine
– Monsieur Alban Petiteaux, président de Futurobois et trésorier de FIBOIS Nouvelle-Aquitaine
– Monsieur Christophe Petit, vice-président du Conseil Départemental de la Corrèze
– Madame Nathalie Fabre, cheffe du Service Régional de la Forêt et du Bois – DRAAF Nouvelle-Aquitaine
– Monsieur François Geay, Directeur Départemental des Territoires de la Corrèze
– Monsieur Pierre Chevalier, Président de Haute-Corrèze Communauté.

Photo (de gauche à droite) :
M. Frédéric Veau, M. Pascal Cavitte, M. Christian Ribes, M. Michel Sarre, M. Alban Petiteaux).

Il s’agissait d’une échéance stratégique pour notre interprofession car elle a permis de valider, en assemblée générale extraordinaire, les résolutions concernant la fusion de BoisLim au sein de la nouvelle structure interprofessionnelle régionale Forêt Bois Papier créée le 18 février 2019 à Bordeaux, FIBOIS Nouvelle-Aquitaine. Cette fusion concerne également les trois autres interprofessions historiques de la filière présentes sur nos territoires : Futurobois en Poitou-Charentes, Interbois Périgord en Dordogne et Interpro Forêt Bois 64 en Pyrénées-Atlantiques.

Outre les points traditionnels à l’ordre du jour (rapport moral, rapport financier, rapport d’activité 2018), nous avons voté et accepté à l’unanimité les 3 résolutions suivantes :
– Approbation du projet d’acte de fusion ou d’apport de BoisLim au profit de FIBOIS Nouvelle-Aquitaine avec effet différé au 31 décembre 2019 à minuit.
– Constatation de la dissolution sans liquidation de BoisLim.
– Pouvoirs au Président à l’effet de signer l’acte de fusion ou d’apport et d’effectuer toutes les formalités requises.
La fusion effective de nos quatre structures au sein de FIBOIS Nouvelle-Aquitaine interviendra le 1er janvier 2020.

Dans son rapport moral, Christian Ribes, président de BoisLim et également de FIBOIS Nouvelle-Aquitaine a rappelé l’historique de BoisLim et l’ampleur du travail accompli durant ses seize années d’existence. Il n’a pas manqué de remercier les partenaires financiers et adhérents pour leur soutien ainsi que les administrateurs et membres du Bureau qui se sont succédé et investis pour construire et faire avancer l’association. BoisLim s’effacera le 1er janvier prochain pour laisser la place à FIBOIS Nouvelle-Aquitaine : un pas de plus, selon Christian Ribes, dans la construction de la filière néo-aquitaine où chacun trouvera sa place :

” Vous aurez tous votre place dans FIBOIS Nouvelle-Aquitaine pour faire perdurer l’héritage de BoisLim et surtout pour continuer à défendre vos intérêts dans le contexte de la Nouvelle-Aquitaine, à construire une aventure collective, à trouver une oreille attentive lorsque vous aurez des questions, des projets, des difficultés. Nous ne pourrons continuer à nous mobiliser qu’avec le soutien et le plébiscite de nos adhérents. Aussi, je vous demande demain, d’accorder votre confiance à FIBOIS Nouvelle-Aquitaine comme vous l’avez accordée à BoisLim. Je suis convaincu qu’il s’agit d’une entreprise très prometteuse, que chacun y trouvera de nouvelles opportunités, un nouvel élan.”

Photo : Christian Ribes, Président BoisLim (à gauche) et Michel Sarre, Trésorier BoisLim (à droite).