Focus Nouvelle-Aquitaine :

En 2015, la production de chaleur à partir de bois énergie et des sous-produits du bois atteint 21 798 GWh contre 19 407 GWh en 2005. Ainsi, cette filière déjà bien installée depuis plusieurs décennies, continue de se développer et demeure la première source d’énergie renouvelable en région. (Source : AREC Nouvelle-Aquitaine)

 

Le secteur Bois Énergie en France et en Limousin

La France se situe à la première place des pays européens consommateurs de bois pour l’énergie avec environ 9 millions de tonnes équivalents pétrole (Mtep). (Source : « Le bois énergie, la première des énergies renouvelables » – Observatoire France Bois Forêt)
Ainsi, en 2011, le bois énergie représente 47% des énergies renouvelables et 4% de l’énergie primaire consommée en France. (Source : L’énergie en France – Repères, 2012)

En France, la récolte de bois est inférieure à l’accroissement naturel de la forêt. Le volume de bois mobilisé est évalué à près de 42 millions de m3/an alors que la ressource représente un potentiel de plus de 86 millions de m3*. La ressource bois est donc en France largement sous exploitée. On estime que d’ici 2020, 20 millions de m3 de bois supplémentaires pourraient être mobilisables et donc valorisés pour partie en bois énergie. (*Source : IFN – Inventaire Forestier National 2012)

En Limousin, le bois énergie a connu une forte progression en 2013 avec une progression de 41% contre 23 % au niveau national.  Il représentait alors 13% de la récolte totale en volume soit 261 milliers de m3. (Source : Agreste Limousin – mars 2015)

 

L’utilisation du Bois énergie comporte différents avantages sur :

• L’environnement :
Le bois énergie contribue à la lutte contre le réchauffement climatique puisqu’à la différence des énergies fossiles, le gaz carbonique (CO2) dégagé par la combustion est réabsorbé par la forêt pour la photosynthèse. Il constitue aussi un excellent moyen de valoriser les sous-produits et déchets de la filière bois. Il participe aussi à la gestion rationnelle et à l’entretien de nos forêts, donc notamment à la qualité des paysages et à la diminution du risque d’incendie, ainsi qu’au maintien des équilibres hydrauliques et climatiques.

• L’emploi :
La récolte, la transformation et l’utilisation du bois énergie sont de puissants facteurs de développement de l’emploi, notamment dans les zones rurales. La filière bois énergie représente ainsi l’équivalent de 20 000 emplois en France.

• L’économie :
L’utilisation du bois permet de réduire les importations de ressources fossiles et donc d’améliorer la balance des paiements. C’est un combustible compétitif dans de très nombreux cas. Autre avantage, son prix n’est pas soumis aux fluctuations des cours internationaux des monnaies et des carburants.

 

Articles complémentaires

> Trouver les partenaires / acteurs du bois énergie en Limousin
> Les statistiques de la filière